Contrecoups

Contrecoups

IMG_1148
« Une scène, deux chaises, deux hommes.
Le temps se dilate, l’espace se détraque,
L’objet subit, l’homme vit. » 

Cette forme est une chorégraphie circassienne où, par des mécanismes simples, les objets usuels de notre vie changent d’axes, s’inclinent, échappent à la gravité normale. Entre ballet de bras, affrontements et portés improbables,une scène quotidienne devient le théâtre d’un monde qui se détraque, les lois immuables de la gravité changent. Loin de subir les événements, les protagonistes s’adaptent, continuant inlassablement à vivre, ignorant les modifications de leur environnement.

ContrecoupsAprès avoir créé et expérimenté ce nouvel agrès constitué de chaises et d’une table dans le spectacle “Sans Jamais Oublier Le Néant”, nous avons eu envie de développer la recherche acrobatique sur cet objet et de créer une forme courte indépendante.

Contrecoups” se veut aisément transportable et ayant peu d’impératif scénique, elle est conçue pour se passer d’installation lumière et sonore et peut être jouée dans des conditions variées, aussi bien en salle qu’en extérieur. Avec “Contrecoups”, nous avons voulu nous affranchir de la scène traditionnelle du numéro, tout en gardant un format de courte durée. Pour cela, nous avons conçu un plateau autonome pouvant se déplacer dans l’espace et pouvant surprendre le spectateur en investissant des lieux inhabituels. Nous pouvons occuper parc, hall, petite salle, rue, café et bien d’autres espaces. Le fait que la forme soit d’une courte durée et facilement mobile nous permet de la jouer plusieurs fois dans la même journée, et de nous installer dans plusieurs lieux différents.

Download