Sans Jamais Oublier Le Néant

Sans Jamais Oublier Le Néant

 “Passer du réel à l’imaginaire, entre deux mondes.
Désaxés, entre folie et lucidité,
Une plongée dans l’ivresse, improbable,
Origine d’une valse solitaire.
Dans un quotidien où la gravité est réinventée,
L’attente d’un homme, seul face au souvenir.

 

SJOLN Solo… Pour deux acrobates

Finir. Finir une vie, une carrière, une passion, une relation. Vivre. Cette vie ancrée de souvenirs, cette trace dans la mémoire, lentement disparaît. Face au risque nous avançons. Sombre confrontation inévitable. Finir comme excuse à démarrer une nouvelle histoire. Commencer par la fin.

Sans Jamais Oublier le Néant” est le premier spectacle de la compagnie Barks. À travers notre travail, nous voulons toucher des notions qui nous sont chères en tant qu’acrobates : la perte des sens, les changements d’axes, la modification de la gravité. Nous définissons ces axes par l’expression “Lâcher prise” : l’abandon de soi, à l’autre ou à l’objet qui nous soutient, à l’agrès que nous utilisons ; ce qui signifie en accepter les conséquences et oser se laisser porter.

Dans ce spectacle notre souci premier a été de changer la perception que le public peut avoir de la gravité ; pour cela nous travaillons sur trois espaces différents :

-Un premier espace où nous déstructurons une scène réelle. En changeant par des moyens mécaniques, les angles d’inclinaison des objets usuels (chaise, table, verre, etc), nous transformons ainsi l’espace et tendons à le rendre irréel. Cet agrès a donné naissance à la forme “Contrecoups”.

-Sur un deuxième espace nu, nous travaillons à changer les axes, la gravité, en utilisant notre corps, nos mouvements.

-Notre dernier espace s’articule autour d’une pente qui modifie nos sensations acrobatiques. Étant habitué au travail sur un sol plat nous avons dû adapter nos acrobaties à cet agrès. Pour brouiller la vision du spectateur nous filmons et vidéo-projetons en direct nos actions sur la pente dans un angle différent. L’implantation scénique de l’écran nous permet d’offrir à voir le réel et sa transformation.

 Nous jouons continuellement à passer du réel à l’espace modifié dans ce spectacle.

Download